You are here: Home » Non classé » Artisanat : La perfection dans l’art s’apprend en travailant seule

Artisanat : La perfection dans l’art s’apprend en travailant seule

L’artisan chinois Lin Congpeng connait toutes les astuces pour transformer un morceau de bois en une œuvre d’art unique. Originaire de Guanzhou, il descend d’une longue lignée d’artisans. Il a commencé à sculpter depuis l’âge de 12 ans. Selon lui, l’outil qu’il utilisait à cette époque était difficile à maîtriser, et cela entrainait souvent des blessures.

Avec plus de 40 ans d’exercice, Mr Lin est l’un des seuls à avoir hérité de ce savoir-faire millénaire. Il souligne que pour arriver à sculpter parfaitement des têtes de marionnettes, il faut plusieurs dizaines d’années de travail en solitaire. C’est en travaillant seul que Mr Lin a acquis une grande assiduité et une bonne concentration pour devenir un artisan hors du commun.

Il explique que plusieurs personnes lui ont proposé de vendre ses œuvres, mais il n’a pas accepté. Il avoue être à la recherche de la perfection et non à la rentabilité de ses œuvres. Selon lui, produire en grande quantité nuit généralement à la qualité. Malgré ses dires, les marionnettes de Mr Lin ont voyagé partout. Elles ont notamment été utilisées lors des JO Beijing en 2008, sont exposées à New York (Carnegie Hall)…

L’atelier de Mr Lin est seulement composé d’une table et d’un tabouret où il pose ses outils ainsi que ses marionnettes. Il souligne que lorsqu’il est concentré dans la sculpture, il ne regarde plus ailleurs. S’étendant sur 12 m2, son atelier est aussi un coin où il peut se détendre afin de développer son esprit d’artisan.

Au mois de mars dernier, Li Keqiang, Premier ministre chinois, avait cité au sein du Rapport d’activité du gouvernement l’expression: ‘’l’esprit de l’artisan en quête de la perfection’’. Depuis, des milliers de consommateurs emploient cette dernière afin de dénoncer la qualité médiocre de certains produits fabriqués en Chine.

Étant actuellement l’une des principales usines dans le monde, le pays souhaite améliorer la qualité de ses produits et lancer ses propres marques. Mr Lin est fier que le gouvernement se focalise actuellement sur l’esprit artisan.

Laisser un commentaire